bandeau 3

LISTE DES ARTICLES PUBLIES (les articles sont affichés après la liste)

Voyage en Corse (04-11/09/2005)

par Marie-Thérèse et Jean-Claude Vincensini

Le village Paese di Lava (Pays de Lava), propriété de l’ACAS, a accueilli du 4 au 11 septembre un groupe de 30 retraités accompagnés de leur conjoint et de quelques proches. Le groupe a aussitôt eu une première impression du relief de l’île, « montagne dans la mer », en rejoignant le village par des routes raides, virages en épingle donnant des frissons à certains, assis dans le car côté précipice. Le village est situé dans un site préservé qui domine le Golfe de Lava, à proximité d’une longue plage de sable fin. Constitué de petites maisons méridionales en bandes ou en hameaux, il s’intègre parfaitement au site de 6 hectares, plantés de fleurs et d’arbres. La plage est à 300 mètres de l’accueil.

Les logements de 2 ou 3 pièces face à la mer ouvrent sur un balcon. Les moyens nécessaires à la vie et les loisirs sur place sont nombreux : salle de spectacles, salles d’activités, de télévision, 20050904 corse img01La piscine du villagede musculation, club d’enfants, bar, immense terrasse dominant la baie, buanderie, piscine à débordement, etc.

À notre arrivée, nous nous installons et prenons contact avec le village où un pot d’accueil nous est offert avant notre premier dîner en terrasse face à la mer. Un film documentaire sur la Corse terminera cette première soirée. Le programme de la semaine prévoit des journées chargées en excursions, entrecoupées de demi-journées libres.

Lundi 9h : Tour d’orientation d’Ajaccio (principaux sites, en particulier les monuments à la gloire de Napoléon, statue de Pascal Paoli, patriote corse qui lutta contre les Génois), puis l’incontournable route des Sanguinaires). L’après-midi, à 14h, visite de la rive sud du Golfe d’Ajaccio, Porticcio et la magnifique plage de Verghia. Une soirée dansante clôturera la journée.

Mardi : détente le matin. 13h : départ pour la vallée de la Gravona, la forêt de Vizzavona, col de 1170 m, visite de Corte, ancienne capitale de la Corse. Dîner et soirée animée.

20050904 corse img02Les Îles SanguinairesMercredi : 7h : départ pour l’extrême sud : Propriano, Golfe de Valinco, Sartène, la plus corse des villes corses, Bonifacio, dressée sur ses falaises de calcaire, face à la Sardaigne que l’on peut apercevoir par temps clair. Une promenade en bateau nous mène le long des hautes  falaises  de  calcaire  et l’on peut admirer les grottes taillées par la mer, des fonds marins d’une limpidité peu commune. Visite de la citadelle, vieille ville plantée en arrière des falaises, l’ambiance, les petites rues, les points de vue nous ont ravis.

Jeudi : matin, détente. Après-midi, visite des Gorges du Prunelli, circuit du maquis, légèrement entaché par la seule soirée pluvieuse de la semaine. Soirée animée par le groupe corse Isula Bella, chants et guitares.

Vendredi : départ à 6h30, visite du Golfe de Sagone, Cargèse, le village grec, les Calanques de Piana, le Golfe de Porto et l’extraordinaire réserve naturelle de Scandola (balade de 3 heures en bateau), à mon avis la plus belle visite. Extraits de revues : « Nulle partcet ensemble exceptionnel qui s’étend du Golfe de Porto au Golfe de Sagone » et « Des Calanques, à Scandola, la symphonie baroque entre ciel et mer ». L’éblouissement est au rendez-vous : le granit alcalin, base géologique avec sa couleur carminée caractéristique, mouchetée de biotite noire et d’amphibole verte, s’est érodée sous l’action conjuguée du sel marin et des alternances brutales d’hydratation et de dessiccation. Les blocs creusés, sculptés sur20050904 corse img03Ville de Corte des hauteurs impressionnantes plongeant dans une mer intensément bleue, composent un bestiaire fabuleux et dessinent des silhouettes inattendues au gré de la disposition des Tafoni, les anfractuosités formées dans la pierre par l’érosion.

20050904 corse img04Gorges de Prunelli : une partie du groupeOn peut ainsi imaginer toutes sortes de personnages… Contrastant avec le bleu turquoise de la mer et le vert des forêts, les Calanques offrent au regard les multiples déclinaisons du rouge, du rose le plus délicat, au pourpre le plus incandescent… Cette journée est un véritable émerveillement ! La soirée au « village » se terminera en dansant.

Samedi : visite libre d’Ajaccio le matin, détente l’après-midi, plage, piscine, soirée avec le film L’enquête corse.

Dimanche : départ pour l’aéroport après le petit-déjeuner.

En conclusion, les participants, dans l’ensemble, ont apprécié ce séjour qui a été une découverte pour beaucoup et en particulier, le système de valeurs de la société corse découlant de leur insularité.

L’ambiance du séjour entre tous les participants a été un gage de satisfaction et d’intérêt pour l’Ile de Beauté et de ses habitants.

À noter également la participation de Marie-Claude Chevalier, notre caméra woman du séjour, qui n’a pas ménagé son vidéoscope, ni ses séances acrobatiques parfois (Gorges du Prunelli, Piana, entre autres…) pour nous concocter un DVD prochainement, histoire de nous remémorer cette agréable semaine corse. Merci à elle, pour le travail à venir…