bandeau 3

FLASH INFOS

   re-affichage page d'accueil icone retour page precedente5

 

Décès de Monsieur André MANEN
manen andre

André Manen est décédé le 30 mars 2020 des suites d’une longue maladie. 

Hommage de la part de Charles Costa

André Manen, mon ami,

Ce département de Lozère dont on dit la rudesse, t’a vu naître, autant dire que tu serais un homme, un vrai.  Tu y as fait des études brillantes qui t’ont vu passer le bac philo, puis le bac math élem. Cette double compétence t’a permis d’entrer en bon rang à l’École Centrale de Paris et d’en sortir diplômé en 1964.

Stagiaire puis ingénieur au CEA DAM ton parcours débuta au Service Structures où tu t’occupais de l’architecture des armes. Puis tu pris la direction du Bureau d’Études avant de devenir mon adjoint à la direction du Service Structures. Ce fut alors que l’on décida de te demander de prendre en charge le Bureau Programme, tâche peu aisée où il faut à coup sûr faire preuve de diplomatie. Un poste s’étant libéré au Ripault, on fit appel à toi eu égard à la fois à ton expérience et ta compétence pluridisciplinaire.

Tu achèveras  ta carrière dans ce centre du CESTA  où tout naturellement le Département  de Gestion te tendait les bras. Tu commenças au côté de Daniel Bonnet avant d’en prendre les rênes toi-même.

Parallèlement à tes activités intellectuelles, tu fus un sportif d’excellent niveau. Que ce soit à Marvejols, à l’École Centrale ou au CESTA ceux qui n’ont pas eu la chance d’apprécier tes grandes compétences d’ingénieur auront au moins eu la chance de connaître un sportif de haut niveau qui aurait tout aussi bien pu faire un beau parcours de footballeur professionnel.

Adieu et merci, on saura te rendre hommage en des temps moins troublés.

Hommage de la part de l’ARCEA-CESTA

Depuis longtemps André Manen participait activement à la vie de l’Association des Retraités du CEA-CESTA. Il venait régulièrement aux voyages, aux sorties, aux assemblées annuelles et autres activités organisées pour les adhérents. Mais depuis quelques années il avait souhaité s’impliquer davantage encore en participant à la conduite des actions.

 Début 2017 une réflexion a été menée sur le thème de l’avancée en âge, elle a conduit à la constitution d’un groupe de travail chargé de structurer et mettre en place une mission Solidarité au sein de l’ARCEA/CESTA. André a été l’un des membres fondateurs de ce groupe devenu aujourd’hui un réseau. C’est sous son impulsion qu’une charte de déontologie a été rédigée pour encadrer cette mission.

Fin 2017, il s’est proposé pour rejoindre le Bureau de l’ARCEA-CESTA. C’est avec plaisir qu’il y fut accueilli afin d’y apporter son expérience et sa compétence.

Mais déjà la maladie le rattrapait. Son traitement le fatiguait. Pourtant, toujours il garda le moral, resta optimiste et combatif.

André resta au sein du bureau et du groupe solidarité aussi longtemps qu’il le put. C’est seulement au début de cette année qu’il demanda à être déchargé de ces deux tâches au sein de l’association. Cela démontre, si besoin était, son courage face au mal dont il souffrait.

André, tes avis éclairés et pertinents qui fusaient au cours des réunions, appuyés par ton humour toujours présent, nous manquent. Nous sommes infiniment triste à l’idée de ne plus te voir.

Tous les membres de l’ARCEA-CESTA, du réseau solidarité et du Bureau, te remercient pour tout ce que tu as fait, et te rendent hommage à l’occasion de ces quelques lignes. Adieu.

Les dix derniers articles publiés ( # selon que vous êtes connecté ou pas)